Introduction :


Nous avons tous déjà été confrontés à des situations où nous avons dû prendre la parole devant un auditoire, que ce soit à l’école, devant un groupe d’amis ou devant une assemblé complète. Et si certain sont à l’aise pour s’exprimer en étant le centre de l’attention, beaucoup d’entre nous ne le sont pas. Mais alors pas du tout ! Pour certains, la peur de parler en public peut même paraître supérieur à celle de mourir. Dis comme ça, c’est plutôt effrayant !

Mais alors d’où provient cette peur aussi nommé Glossophobie et comment pouvons-nous la surmonter ? C’est ce que nous allons vous exposer dans cet article !

1. La confiance en soi


Une des premières causes de cette peur de prendre la parole en public provient généralement de la peur du jugement et donc par extension d’un manque de confiance en soi. Si vous n’êtes pas sûr de vous, il y a de grandes chances pour que vous ayez un stress intense lorsque que vous devrez être le centre de l’attention au moment de vous exprimer.

C’est pourquoi une des premières choses que nous vous recommandons, c’est d’essayer de comprendre l’origine de votre peur de parler en public. Si celle-ci provient effectivement d’un manque d’estime ou de confiance en vous, il sera bon de commencer par travailler sur vous-même pour augmenter cette confiance.

Cela peut se faire au travers de différents exercices qui viseront essentiellement à modifier vos dialogues internes ainsi que la vision que vous avez de vous-même.

a) Commencez par vous répéter continuellement que vous êtes à l’aise pour prendre la parole en public :

Répétez-vous que vous maîtrisez votre sujet et que vous êtes sûr de vous. A force de répétition, vous allez convaincre votre cerveau que c’est une vérité, ce qui vous permettra d’accroître votre confiance en vous.

b) Par la suite, il sera également essentiel d’apprendre à se libérer du regard des autres :

Car dites-vous bien que quoi que peuvent penser les personnes qui vous regarderont, cela ne changera en rien la personne que vous êtes et votre valeur. Vous n’êtes pas ce que les autres pensent de vous, vous êtes la personne que vous décidez d’être.

C) Ensuite, focalisez vous sur le fait de penser de manière plus positive :

Ne pensez pas que les personnes qui vous écouterons seront là pour vous juger. Au contraire, ils souhaitent autant que vous que cela se passe bien ! Alors tenez-vous droit, restez positif, respirez un bon coup et détendez-vous.

D) Si vous n’êtes toujours pas à l’aise malgré tout, certains orateurs recommandent d’être franc envers son auditoire.

Avouez-lui que vous êtes nerveux, mais que vous allez faire le nécessaire pour que tout se passe bien. Même si faire cela parait bête, les prévenir peut d’une part engager leur compassion et les rendre plus tolérants, et d’autre part cela peut vous décomplexer de l’avouer à haute voix. En procédant ainsi, vous ne serez en effet plus stressé à l’idée qu’ils remarquent votre nervosité, vu que vous leur aurez déjà avoué !

E) Enfin, un dernier point important sera de ne pas craindre d’être ridicule ou d’échouer :

Cette peur ne doit pas vous affecter car ce n’est au pire qu’un moment gênant à passer, mais en aucun cas un drame. Tout le monde passe par des moments plus ou moins honteux, c’est passager et on s’en remet très bien. Et si vous veniez à échouer, cela ne change rien. Alors ne vous lamentez pas. Essayez de comprendre ce qui s’est mal passé et apprenez de vos erreurs, cela vous rendra plus fort mentalement et vous permettra de vous améliorer.

parler en public

2. L’habitude


Alors même si vous avez confiance en vous, l’exercice de la prise de parole en public peut tout de même s’avérer pénible. Et cela peut s’expliquer par le manque de pratique. En effet, moins nous pratiquons la prise de parole face à un auditoire, moins nous sommes à l’aise avec cet exercice. C’est même parfois déstabilisant pour certains qui sont habituellement très à l’aise pour s’exprimer en public, mais qui n’ont pas eu à le faire depuis longtemps. Ils se retrouvent alors à perdre leurs moyens et à se décomposer une fois face à l’exercice.

Un bon moyen d’être très à l’aise pour parler devant d’autres personnes est donc de provoquer un maximum d’occasions pour parler en public (sans pour autant accaparer toute l’attention, cela pourrait vous attirer les foudres de votre entourage). Que ce soit en famille, avec des amis, sur votre lieu de travail : dès qu’une occasion se présente de parler et d’être écouté, foncez. En vous mettant régulièrement face à cet exercice, celui-ci vous paraîtra de plus en plus naturel. Le nombre de personnes devant vous deviendra peu à peu secondaire, et parler devant 5 ou 50 personnes ne fera plus de grande différence. Dans tous les cas, vous aurez l’habitude de vous exprimer devant autrui.

3. Maîtriser son sujet


Bien sûr, il y a un autre point très important pour qu’une prise de parole en public se passe bien : c’est de maîtriser son sujet. Vous avez beau avoir une grande confiance en vous et avoir l’habitude de vous exprimer face à un auditoire, si vous ne connaissez pas le sujet de votre prise de parole… vous risquez malheureusement d’échouer. Et même si au fond cela n’a rien de grave, vous risquez de passer un moment peu agréable, à meubler votre présentation.

Notre conseil, qui peut paraître évident, serait donc de préparer votre discours ou présentation. Entrainez-vous avant, révisez correctement (voire mettez-vous en condition avec des proches), et arrivez prêt pour le jour J, avec un sujet maîtrisé sur le bout des doigts. Plus le sujet sera maîtrisé, plus vous serez à l’aise avec votre présentation, et plus celle-ci se passera bien !

D’ailleurs, n’oubliez pas de bien vous organiser pour votre présentation pour ne pas être pris au dépourvu et générer du stress qui pourrait entacher votre confiance pour la présentation. Anticipez bien toutes les éventualités concernant les supports visuels (plusieurs clés usb, un ordinateur de secours, etc.). Prévoyez également votre trajet pour ne pas arriver en retard.

Si tout est bien planifié, vous devriez arriver dans les meilleures conditions possibles à votre présentation et vous fascinerez votre public par toutes vos qualités d’orateur !

4. Apprendre à respirer


Le dernier point que nous souhaitions aborder est la respiration. Car une bonne présentation passe aussi par une bonne gestion de sa respiration. D’une part, parce que celle-ci régule votre stress, et d’autre part parce qu’elle vous permettra de ne pas paraître essoufflé à chaque fin de phrase.

Nos conseils :

  • Avant une présentation, prenez 5 minutes pour faire quelques exercices de respiration pour arriver dans de bonnes conditions.
  • Pendant votre présentation, prenez régulièrement des pauses pour reprendre une respiration normale et calme. Cela aérera votre présentation et vous donnera plus de crédit.
  • Si vous sentez le stress monter, n’hésitez pas à prendre une grande inspiration et une grande expiration, histoire de faire redescendre la pression et reprendre calmement votre discours.
bien respirer pour gérer son stress

Conclusion :


Si la peur de parler en public peut paraître paralysante, nous pouvons parvenir à la contenir en appliquant quelques stratégies. Nous savons que ce n’est pas toujours un exercice facile, mais il est bon de rappeler que s’exprimer devant autrui ne devrait pas générer autant de stress. Car au fond, nous sommes tous humains et donc logés à la même enseigne. Alors restons rationnels et apprenons à contrôler nos peurs pour vivre plus sereinement et ne pas ajouter à notre quotidien des stress dont on se sera bien passé !

Cependant, nous avons bien conscience que la croyance de ne pas pouvoir y arriver peut être profondément ancrée en nous et donc difficile à dépasser. C’est pourquoi nous avons créé un programme vidéo dans lequel nous donnons toutes les clés pour se libérer de ce type de croyances et apprendre à devenir une personne confiante et optimiste, capable de parler en public ! Si vous souhaitez devenir maître de vos émotions, il vous suffit de cliquer juste ici pour accéder à notre formation 100% gratuite : https://optisante.fr/formation/stress/inscription-formation-offerte/

Dans tous les cas, prenez le temps de pratiquer les exercices que nous vous conseillons dans cet article, vous ne serez pas déçu du résultat !

Sur ce prenez soin de vous. Vivez heureux, vivez pleinement, et à bientôt pour un nouvel article !

Vous avez trouvez cet article intéressant ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer!

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes: 0

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter ce post.